Listomania
4 janvier 2019
« Double Negative » de Low, meilleur album de l’année selon les lecteurs de Magic
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

« Double Negative » de Low, meilleur album de l’année selon les lecteurs de Magic

Pour les lecteurs de Magic, le Double Negative de Low a été le meilleur disque de l’année 2018, devant le Wide Awake! de Parquet Courts et le Wanderer de Cat Power. C’est le résultat des plusieurs centaines de votes que nous avons reçus depuis le 15 décembre.

Pendant tout le mois de décembre, la rédaction de Magic a délivré ses tops pour l’année 2018. D’abord collectivement en plaçant Tunng et son Songs You Make at Night (Full Time Hobby) au sommet de son Top 100 annuel. Puis, individuellement, en consacrant des artistes aussi divers que Frankie Cosmos, Shame, Spiritualized, Léonie Pernet ou SOPHIE. Durant cette période, nous vous avons mis à contribution pour concocter le top album des lecteurs de la revue pop moderne. Résultat : plusieurs centaines de votes dans nos boîtes mails, aussi pertinents que parfois surprenants, souvent accompagnés d’un mot d’encouragement et d’amitié qui va droit au coeur de la rédaction.

Vous nous avez soumis exactement 284 noms d’artistes qui, selon vous, méritaient de figurer tout en haut de ce classement. Nous avons soigneusement épluché chacun de vos messages pour aboutir à une liste des 30 noms ayant obtenu le plus de points. La rédaction de Magic est globalement en phase avec ses plus fidèles lecteurs (mais est-ce une surprise ?). L’album Double Negative de Low est, selon vos votes, l’album de l’année. Impossible d’être en désaccord : nous avions placé ce disque radical à la prise de risques XXL et à la qualité impressionnante au pied du podium de notre top 100 de décembre dernier (4e). Notre journaliste Robin Korda l’a placé au premier rang.

Dans les sept premières places de ce classement, nous retrouvons quatre des cinq de nos couvertures de l’année dernière : Cat Power (#211) est 3e, Courtney Barnett (#209) 4e, Feu! Chatterton (#208) 5e et Parcels (#212) 7e. Plus loin à la 17e place, en écho à notre numéro 208 qui rendait hommage à la France libre et sa pop libératrice, on retrouve un des pères de ce mouvement avec Dominique A qui parvient à réaliser l’exploit de placer ses deux albums (Toute Latitude et La Fragilité) à égalité. Il partageait la couverture de notre #210.

Ailleurs, le classement fait la part belle à des groupes dont nous vous avons longuement parlé dans nos colonnes, à commencer par Parquet Courts qui se glisse à la 2e place mais aussi Flavien Berger (6e), The Married Monk (10e), MGMT (12e), Car Seat Headrest (13e), Spiritualized (14e), Shame (15e) ou Villagers (21e). Des artistes très bien classés dans notre top 100 se retrouvent également ici comme Daniel Blumberg (17e), Thousand (24e) ou Beak> (25e).

Les décalages entre la rédaction et ses lecteurs mènent à Amen Dunes (11e), Eels (23), Angèle (28e), Vinyl Williams (29e) ou Young Fathers (30e). Merci à vous et voici votre top de l’année 2018.

 

1- Low, Double Negative (Sub Pop)

2- Parquet Courts, Wide Awake! (Rough Trade / Beggars)

3- Cat Power, Wanderer (Domino Records)

4- Courtney Barnett, Tell Me How You Really Feel (Milk! Records / Marathon / [PIAS])

5- Feu! Chatterton, L’Oiseleur (Barclay)

6- Flavien Berger, Contre-Temps (Pan European Records)

7- Parcels, Parcels (Because Music)

8- Idles, Joy as an Act of Resistance (Partisan Records)

9- Beach House, 7 (Bella Union / PIAS)

10- The Married Monk, Headgearalienpoo (Ici d’Ailleurs…)

11- Amen Dunes, Freedom (Sacred Bones)

12- MGMT, Little Dark Age (Columbia Records)

13- Car Seat Headrest, Twin Fantasy (Matador Records)

14- Spiritualized, And Nothing Hurt (Bella Union / [PIAS])

15- Shame, Songs of Praise (Dead Oceans)

16- Tunng, Songs You Make at Night (Full Time Hobby)

17- Daniel Blumberg, Minus ([PIAS])

17- Dominique A, La Fragilité (Cinq7)

17- Dominique A, Toute Latitude (Cinq7)

20- The Good, the Bad and the Queen, Merrie Land (Warner)

21- Villagers, The Art of Pretending to Swim (Domino Records)

22- Arctic Monkeys, Tranquility Base Hotel & Casino (Domino Records)

23- Eels, The Deconstruction (E Works Records)

24- Thousand, Le tunnel végétal (Talitres)

25- Beak>, >>> (Invada Records / Temporary Residence)

25- Nils Frahm, All Melody (Erased Tapes Records)

25- The Saxophones, Songs of the Saxophones (Full Time Hobby / PIAS)

28- Angèle, Brol (XL Records)

28- Vinyl Williams, Opal (Requiem pour un twister)

30- Young Father, Cocoa Sugar (Ninja Tune)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter