Listomania
4 juillet 2018
Le Magic de Juillet-Août, dès jeudi en kiosque !
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Magic de Juillet-Août, dès jeudi en kiosque !

Dès ce jeudi matin, le numéro 210 de Magic, Revue Pop Moderne sera disponible dans tous vos kiosques à journaux et points de vente habituels.

 

En couv’, quatre générations. Marquis de Sade qui publiait son premier album en 1979, Dominique A en 1992, The Limiñanas en 2010 et Clara Luciani en 2018. Ensembles, ils représentent 40 ans de pop française et tous se trouveront sur les scènes des festivals de l’été 2018.

Ce numéro, plutôt qu’un énième et redondant guide des concerts estivaux, vous propose dans son cahier central d’aller à la rencontre des artistes et de leur rapport à la scène.

  • Marquis de Sade. Nous vous emmenons dans les coulisses de la reformation du groupe culte du post-punk français, avec un récit d’Alexandra Dumont.
  • Charlotte Gainsbourg. La fille de Serge Gainsbourg et Jane Birkin a mis du temps avant d’accepter de remonter sur scène à cause de son trac maladif. Elle a raconté à Nicholas Angle comment elle a surmonté ses peurs.
  • The Limiñanas. Le couple raconte à Cédric Rouquette et Baptiste Manzinali comment la maturité les a aidés à se développer sur scène.
  • John Maus. Le “performer” incandescent répond à Wilfried Paris au sujet de l’hystérie qui frappe la foule quand il se produit en live.
  • Phoenix. Deux membres du méticuleux quatuor versaillais racontent à Luc Magoutier comment, sur scène, ils sont aujourd’hui à la recherche de catastrophes.
  • Shame. Ils ont la vingtaine et sont aussi intenses sur scène qu’ils sont excitants en studio. Cédric Rouquette vous fait le récit de la tournée mondiale de la sensation rock de 2018.
  • Dominique A. Il a publié deux albums complémentaires cette année et explique à Gregory Bodenes en quoi la scène lui permet de “retravailler” ses disques, en solo ou avec un groupe.
  • Clara Luciani. Après un premier album encensé par la critique, il lui appartient maintenant de le défendre sur scène. Benoît Crevits dresse son portrait.

Wilfried Paris a aussi pu interroger quelques-uns de nos grands songwriters – Bertrand Belin, Dominique A, encore, Mathias Malzieu -, ceux qui jonglent avec aisance entre la musique de la chanson et le silence de la littérature. Vous découvrirez aussi un reportage d’Alexandra Dumont auprès de Lump, projet d’une des têtes pensantes des fabuleux Tunng, une rencontre avec la solitaire Kadhja Bonet signée par Benjamin Pietrapiana ou encore un portrait de Ty Segall tissé par Baptiste Manzinali.

Dans la section rembobinages, Jean-Marie Pottier vous raconte l’histoire du post-punk, tandis que Gregory Bodenes vous guide dans la discographie de The Cure à l’occasion de leurs quarante ans de carrière.

Vous retrouverez bien sûr votre fidèle cahier de chroniques, de nouveautés, de rééditions et des découvertes. Nous vous souhaitons une excellente lecture.

 

Disponible en kiosques et à la soirée Magic Number #6 où joueront En attendant Ana et Tample. Il reste des places ici.
Partager sur Facebook Partager sur Twitter