LivrePhoto
29 mars 2018
Plastic Dreams, souvenirs de nuits parisiennes
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Plastic Dreams, souvenirs de nuits parisiennes

C’est un témoignage unique des nuits électroniques parisiennes de 1991 à 1999. Pendant des années, Olivier Degorce a laissé traîné son appareil pour capter l’esthétique d’une époque, les acteurs de ce mouvement ou des anonymes croisés au détour de raves et d’after endiablées. Le résultat tient dans un superbe ouvrage de plus de 500 pages, intitulé Plastic Dreams, et c’est un véritable hommage à ces DJs de tout horizon qui propageaient une musique nouvelle et extatique. Magic vous propose de découvrir 10 photos issues de cette rétrospective. Vous risquez de reconnaître quelques têtes connues  !

 

Arnaud Rebotini, avant son César pour la musique du film 120 battements par minute, à Paris, rue de Charonne en 1997. Retrouvez son interview dans le numéro #208 de Magic.

Laurent Garnier, lors du rave à l’Arche de la Défense, en 1992.

The Chemicals Brothers, sur le toit de la radio Nova en 1997.

Philippe Zdar à Paris en 1998.

Quentin Dupieux, alias Mr Oizo, devant l’Eglise Saint-Eustache en 1998.
Jérôme Pacman au Queen en 1994.
Esplanade du musée d’art moderne en 1994.
L’Américain Jeff Mills dans les studios de la Radio-FG en 1994.
Laurent Garnier au Rex Club vers 1993.
Sextoy et la Bourette à l’American-Center en 1995.
Crédit photo : Olivier Degorce
Partager sur Facebook Partager sur Twitter