ListomaniaPlaylist
24 septembre 2019
Le Festival Ellipse à Toulouse présente sa playlist
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Festival Ellipse à Toulouse présente sa playlist

La programmation du festival Ellipse, du 4 au 6 octobre au Metronum de Toulouse, fera naître un beau sourire sur le visage de tout lecteur de Magic. Quand on sait en plus que cet évènement pop moderne se double d’un caractère social, en faisant intervenir un artiste par jour auprès de structures éducatives et spécialisées situées en zones prioritaires toulousaines, il n’y a plus d’excuse pour ne pas faire un détour par la Ville Rose. Petit avant-goût avec une playlist commentée par la programmatrice Louisa Bénâtre.

Vendredi 4 octobre

Rozi Plain

« Rozi et son groupe vont nous apporter la douceur des vents frais venus d’Angleterre, ce qui est parfois des plus agréables dans le sud de l’Hexagone. Dans ses harmonies, textes et images, elle incarne la classe folk, touchante de poésie et de simplicité. »

Vox Low

« On suit Vox Low à la trace depuis un moment. Il était indispensable pour nous de les avoir. On est entre esprit post-punk et disco ralenti, voix caverneuse et tempo métronomique. L’équivalent sonore de 1984 avec une pincée de krautrock. De quoi ravir les plus pessimistes des amateurs du dancefloor. »

Samedi 5 octobre

Flamingods

« Une expérience live à ne pas manquer ! Les membres de Flamingods livrent à chaque fois des sets pleins d’énergie et ne manquent pas d’intervertir les rôles sur scène. Au programme, métissage et expérimentations psychédéliques avec ce projet multi-culturel. On les a découverts aux Trans Musicales, il y a deux ans : ils avaient retourné la scène ! »

Michelle Blades

« Michelle Blades est une artiste qu’on affectionne tout particulièrement. On l’avait déjà accueillie en 2017 à Toulouse, elle s’était produite en solo. Sa musique raconte une histoire pétrie de ses identités multiples. C’est le genre de musicienne qui peut faire absolument ce qu’elle veut avec sa voix. »

Thurston Moore

« La légende… Je ne sais même pas si c’est utile de le présenter. En trois ans d’existence de notre petit festival, c’est la première fois qu’on accueille quelqu’un avec une telle carrière. On parle de Sonic Youth, mais ses albums solo sont tous aussi riches les uns que les autres et s’aventurent bien au-delà des sentiers battus. Le son Thurston Moore est toujours d’actualité, jamais « revival ». A venir (re)découvrir les yeux fermés. »

Dimanche 6 octobre

Chris Garneau

« Chris Garneau a déjà plus de dix ans de carrière. Il définit à lui seul la pop dans ce qu’elle a de plus pur. Ses morceaux sont très chargés émotionnellement. Visualisez : il jouera seul sur scène au piano… Je pense que ça suffit à donner envie. Pour les amateurs de Cat Power ou Keren Ann (avec qui il a travaillé sur son dernier opus). »

Chassol

« Chassol travaille de pair avec la musique et l’image. Il propose un spectacle total en mêlant le récit documentaire à la composition musicale. Le tout donne quelque chose de difficile à étiqueter, entre pop moderne et jazz. Dans Big Sun, sa précédente création de 2015, il harmonisait les chants d’oiseaux et les récits parlés de Martiniquais… Il nous rappelle à sa manière que tout est mélodie. »

Festival Ellipse du 4 au 6 octobre au Metronum de Toulouse
Partager sur Facebook Partager sur Twitter