Photo
2 janvier 2019
Kadhja Bonet par Julien Bourgeois : « Il est rare que je parle de musique aux artistes, mais là… »
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Kadhja Bonet par Julien Bourgeois : « Il est rare que je parle de musique aux artistes, mais là… »

Julien Bourgeois, l’oeil de Magic, a sélectionné huit de ses photographies réalisées et parues en 2018 dans le mag pop moderne. Il nous raconte les coulisses de chacun de ses clichés. Troisième épisode de notre série avec Kadhja Bonet.

« Les deux disques de Kadhja Bonet, The Visitor en 2017 et Childqueen en 2018,  sont vraiment des coups de coeur de ces deux dernières années pour moi. Sa musique a été une révélation, j’adore. Le personnage est super drôle, il faut regarder sa story Instagram où elle fait des blagues assez incroyables, c’est quelqu’un d’assez pince-sans-rire.

On sent en revanche que la photo n’est pas forcément une évidence pour elle. Elle n’est pas très à l’aise et on sent qu’elle n’aime pas forcément ça. Mais évidemment ça marche, parce qu’elle a tout ce qui faut pour que ça fonctionne. Je voulais quelque chose d’assez frais et doux pour s’assortir au pastel des couleurs de son haut et de sa combinaison.

Je l’ai photographiée dans une petite ruelle. Je suis arrivé pile à l’heure alors que d’habitude, je prends toujours de l’avance pour avoir le temps de m’installer. J’ai un été en improvisation totale car j’étais juste passé devant le café où on avait rendez-vous dans une ruelle et je me suis dit qu’on allait faire ça là. Au final cette petite ruelle parisienne où il y a très peu de passage et où tout le monde met des plantes était super.

À la fin de la séance, je lui ai dit que sa musique me touchait. C’est assez rare que je parle de musique avec les gens que je photographie. Je sais que souvent, ils ont l’interview avant ou après, qu’il ont déjà parlé de leur travail et qu’ils ont peut-être envie de parler d’autres choses avec le photographe. J’ai eu le bonheur, trois jours après la séance, de recevoir un mail de la part de Kadhja dans lequel elle me disait qu’elle avait apprécié la séance et qu’elle souhaiterait refaire une séance avec moi la prochaine fois qu’elle viendra à Paris. Ça m’a vraiment touché ! »

Julien Bourgeois (série coordonnée par Julia Borel)
Partager sur Facebook Partager sur Twitter