Photo
1 janvier 2019
Gaz Coombes par Julien Bourgeois : « C’est le genre d’évènement qui donne confiance au photographe »
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Gaz Coombes par Julien Bourgeois : « C’est le genre d’évènement qui donne confiance au photographe »

Julien Bourgeois, l’oeil de Magic, a sélectionné huit de ses photographies réalisées et parues cette année dans le mag pop moderne. Il nous raconte les coulisses de chacun de ses clichés. Deuxième numéro de notre série avec Gaz Coombes, ex-leader, chanteur et guitariste du groupe Supergrass.

« C’est une séance qui a démarré de manière assez chaotique. J’avais prévu de faire la séance à l’extérieur, j’avais préparé tout l’éclairage, tout ce qu’il fallait pour mes photos… Gaz Coombes est arrivé quelques minutes plus tard mais juste au moment où on allait sortir, il s’est mis à pleuvoir un rideau de pluie ! Impossible de sortir. Ce sont les aléas de mon métier. Heureusement j’avais un flash dans mon sac avec un pied et un petit parapluie. J’ai installé tout ça très rapidement.

Ce contre-temps m’a perturbé sur le moment car j’ai dû me réorganiser, mais au final je suis assez content du résultat. Arriver à trouver des solutions même dans des situations compliquées est le genre d’évènement qui permet de donner confiance au photographe.

La séance s’est déroulé à l’hôtel Alba, à Paris 9e, on peut retrouver un peu du bleu des murs dans le fond sombre. Gaz Coombes changeait régulièrement de pose. Sur la photo que j’ai choisie, on ne sait pas trop ce qu’il fait, s’il se recoiffe, écoute quelque chose ou autre mais en réalité il prenait la pose et ça fonctionne très bien. La lumière sur son visage, sur son chapeau, son alliance qui brille, le rouge de la chemise… ce sont plein de petites choses qui viennent donner une petite touche d’originalité à une composition assez neutre au départ.

Et évidemment le temps que la séance se passe, que les photos soient terminées et que je range tout mon matériel, le soleil a fait son grand retour! »

Julien Bourgeois (série coordonnée par Julia Borel)
Partager sur Facebook Partager sur Twitter