Photo
19 décembre 2017
Étienne Daho par Julien Bourgeois : « Un de mes plus beaux souvenirs de photographe »
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Étienne Daho par Julien Bourgeois : « Un de mes plus beaux souvenirs de photographe »

Julien Bourgeois, l’oeil de Magic, a sélectionné quatorze de ses photographies réalisées et parues cette année dans le mag Pop moderne. Il nous raconte les coulisses de chacun de ses clichés. Première épisode avec Etienne Daho, notre « une » du #207.

« Cela faisait très longtemps que j’avais envie de photographier Etienne Daho. J’étais assez content de faire cette séance. En plus, j’avais plus de temps que d’habitude puisque c’était le sujet de couverture. J’ai vu arriver exactement la personne que j’avais imaginée en terme de gentillesse, de disponibilité et de professionnalisme. C’est quelqu’un de très facile et prêt à écouter toutes les propositions que je pouvais lui faire.

C’est paradoxal car je ne suis pas un photographe très directif, je laisse beaucoup les gens seuls avec eux-mêmes. J’ai senti que ça le perturbait mais au fil de la séance, j’ai relevé que ça lui avait permis de s’amuser et qu’on avait trouvé un mode de fonctionnement tous les deux.

Je pense que c’est déjà un de mes plus beaux souvenirs de photographe, un de mes top 10 dans mes quinze ans de carrière aujourd’hui.

J’ai retenu cette photo car elle sort un peu des sentiers battus par rapport aux photos de presse classiques où on aime bien voir les gens, les reconnaître… Là pour moi il est très reconnaissable mais il y a une sorte de jeu du chat et de la souris. Ce qui montre bien son rapport complexe à la photographie : il a été photographié par tous les plus grand photographes français et internationaux mais au fond, il n’aime pas ça. » 

Julien Bourgeois (série coordonnée par Julia Borel)
Partager sur Facebook Partager sur Twitter