Interviews
22 mai 2018
Tracyanne & Danny, les mélodies de la résilience
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Tracyanne & Danny, les mélodies de la résilience

Après la fin tragique de Camera Obscura, Tracyanne Campbell revient avec Danny Coughlan, leader de Crybaby, pour fonder Tracyanne & Danny et offrir un album à la fois lumineux et mélancolique.  

Elle cherche parfois ses mots. Elle cherche les bonnes tournures. Elle cherche surtout à expliquer au mieux son retour. «C’était vraiment dur d’entrer à nouveau dans un studio, explique Tracyanne Campbell, 43 ans, ancienne voix et compositrice du groupe Camera Obscura, à l’arrêt depuis 2015 suite au décès de leur claviériste Carey Lander d’un cancer des os. C’était dur d’écrire une chanson… C’était… Tu sais… Évidemment, je suis passé par une difficile phase de deuil…»

Ses silences révèlent une certaine pudeur, une volonté de ne pas s’apitoyer. «Camera Oscura était toute ma vie, tout ce que j’avais espéré depuis mes 19 ans, explique-t-elle dans un petit salon d’un bar parisien. La meilleure chose à faire était de continuer. Entrer dans un nouveau processus de création est en fait très libérateur.»

Cinq années après Desire Lines, le cinquième et dernier disque de son ancienne formation, l’Écossaise se lance dans la deuxième partie de sa carrière. Avec à ses côtés le Londonien Danny Coughlan, leader de Crybaby – groupe qui a sorti un album éponyme en 2012 aux influences «Smithienne» –  rencontré six ans auparavant quand le groupe du londonien jouait en première partie de Camera Obscura. «J’aimais les chansons de Crybaby et il aimait les miennes, appuie Tracyanne. J’aimais ses idées pour l’album et il aimait les miennes. On n’a jamais eu de désaccords majeurs. Tout s’est fait naturellement.»

Anybody else but you

Direction le studio d’Edwyn Collins, également  coproducteur de l’album, Clashnarrow, situé à Helmsdale, un petit village de l’extrême nord dans les Highlands d’Écosse pour commencer les sessions d’enregistrement. Ce moment «merveilleux» pour Danny permet à Tracyanne de mettre de côté ses démons. «C’est effrayant de jouer devant un nouveau groupe, devant des gens que tu ne connais pas. J’étais vraiment en dehors de ma zone de confort. Mais je pense que je ne pouvais pas vivre une meilleure expérience.»

Le résultat donne Tracyanne & Danny, un premier album élégant, calme, lumineux mais aussi mélancolique. «Je pense que c’est un album qui a plus à voir avec la mélodie, décrit Danny dans un quasi-murmure. Il ne cherche pas à être dans la tendance.» Délicatement pop, parfois légèrement blues, le duo joue aussi avec la fragilité de ses harmonies qui ne sont pas «loin de s’affaisser à différents endroits» selon Danny. Il possède également un aspect «meurtrier» pour Tracyanne. Un sentiment de «suspension» accolé à une «obscurité» qui agrandit le «mystère» autour de mélodies sibyllines.   

Brillant par moment (Alabama, Jacqueline ou 2006), ce premier disque s’envole surtout quand les voix des deux compositeurs s’entremêlent à parts égales comme sur O’Keeffe. Tracyanne & Danny s’écoute alors comme la révélation d’une harmonie parfaite entre deux songwriters prêts à explorer de nouveaux horizons. «On s’est challengé, raconte Danny. Quand tu es en solo, tu n’as personne pour te dire quoi faire. Mais quand tu t’ouvres à quelqu’un d’autre, c’est terrifiant. Tu te dis «c’est mon truc, pourquoi je partage ça avec toi ?». Mais c’est en fait une très bonne chose.»

Tracyanne & Danny semble encore au début d’un nouveau projet. «Si ça marche, alors je pense qu’on fera un autre album, précise Tracyanne. Mais ça me paraît un peu prématuré d’en parler maintenant». Leurs rires et leur complicité donnent quelques indices. Anybody else but you chantent les deux comparses. Ce sont eux qui le disent.

Texte : Luc Magoutier
Photos : Julien Bourgeois pour Magic

Repères
2001 : Sortie de Biggest Bluest Hi Fi, premier album de Camera Obscura
2012 : Sortie du premier album éponyme Crybaby
2013 : Tracyanne et Danny se rencontrent par l’intermédiaire d’amis communs.
2015 : Mort de la claviériste Carey Lander et fin de Camera Obscura
2018 : Sortie de l’album de Tracyanne & Danny (Merge Records / Differ-Ant)
Partager sur Facebook Partager sur Twitter