The Chills – Silver Bullets

(Fire Records/Differ-Ant)

À la tête de The Chills, Martin Phillipps a fait partie dès le début des années 80 des figures de proue de cette scène néo-zélandaise qui n’en finit plus d’être réhabilitée par tout le gotha international de la pop moderne. Précédé de quelques signes annonciateurs – la publication du live Somewhere Beautiful (2013) et de BBC Sessions (2014) –, ce retour aussi tardif que réussi permet enfin de réévaluer à leur juste mesure les talents d’un songwriter qui fut aussi en son temps l’une des influences majeures revendiquées par R.E.M.

Sans véritablement surprendre ni décevoir, Silver Bullets renoue un à un tous les fils d’une conversation interrompue pendant presque deux décennies. Enregistré à Dunedin, la ville de ses origines musicales, puis mixé à Londres, l’album fait la part belle à des chansons simples et grisantes, à peine teintées d’une touche de psychédélisme subtile et qui n’excluent jamais le plaisir de l’évidence. On retrouve d’emblée avec un bonheur intact ce timbre de voix unique et familier ainsi qu’une patte mélodique singulière et immédiatement reconnaissable.

Entre pop songs délicates à la Crowded House (Warm Waveform, Tomboy, ou la splendide Underwater Wasteland que l’on croirait sortie des sessions du magnifique Soft Bomb de 1992) et grandes envolées enivrantes portées par le souffle combiné des guitares et de l’orgue (Silver Bullets, Aurora Corona), les motifs de réjouissance sont nombreux. Puisse le frisson de ces retrouvailles se prolonger le plus longtemps possible.JTNDaWZyYW1lJTIwd2lkdGglM0QlMjIxMDAlMjUlMjIlMjBoZWlnaHQlM0QlMjI0NTAlMjIlMjBzY3JvbGxpbmclM0QlMjJubyUyMiUyMGZyYW1lYm9yZGVyJTNEJTIybm8lMjIlMjBzcmMlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRncuc291bmRjbG91ZC5jb20lMkZwbGF5ZXIlMkYlM0Z1cmwlM0RodHRwcyUyNTNBJTJGJTJGYXBpLnNvdW5kY2xvdWQuY29tJTJGdHJhY2tzJTJGMjI1Mzg4Mzg0JTI2YW1wJTNCYXV0b19wbGF5JTNEZmFsc2UlMjZhbXAlM0JoaWRlX3JlbGF0ZWQlM0RmYWxzZSUyNmFtcCUzQnNob3dfY29tbWVudHMlM0R0cnVlJTI2YW1wJTNCc2hvd191c2VyJTNEdHJ1ZSUyNmFtcCUzQnNob3dfcmVwb3N0cyUzRGZhbHNlJTI2YW1wJTNCdmlzdWFsJTNEdHJ1ZSUyMiUzRSUzQyUyRmlmcmFtZSUzRQ==JTNDaWZyYW1lJTIwd2lkdGglM0QlMjIxMDAlMjUlMjIlMjBoZWlnaHQlM0QlMjI0NTAlMjIlMjBzY3JvbGxpbmclM0QlMjJubyUyMiUyMGZyYW1lYm9yZGVyJTNEJTIybm8lMjIlMjBzcmMlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRncuc291bmRjbG91ZC5jb20lMkZwbGF5ZXIlMkYlM0Z1cmwlM0RodHRwcyUyNTNBJTJGJTJGYXBpLnNvdW5kY2xvdWQuY29tJTJGdHJhY2tzJTJGMjA4NzQ2ODE2JTI2YW1wJTNCYXV0b19wbGF5JTNEZmFsc2UlMjZhbXAlM0JoaWRlX3JlbGF0ZWQlM0RmYWxzZSUyNmFtcCUzQnNob3dfY29tbWVudHMlM0R0cnVlJTI2YW1wJTNCc2hvd191c2VyJTNEdHJ1ZSUyNmFtcCUzQnNob3dfcmVwb3N0cyUzRGZhbHNlJTI2YW1wJTNCdmlzdWFsJTNEdHJ1ZSUyMiUzRSUzQyUyRmlmcmFtZSUzRQ==

A découvrir aussi

/Sortie • 17 October 2021

Mendelson, Vanishing Twin, Aquaserge, The Beatles : la playlist des sorties du 15 octobre 2021

/Sortie • 10 October 2021

Efterklang, Karen Peris, Kevin Morby et autres sorties du 8 octobre 2021

/Sortie • 3 October 2021

Gustaf, Nicolas Michaux, Ducks Ltd., Neil Young et autres sorties du 1er octobre 2021