La douceur intense de Black Lilys

Avec leur premier album Boxes, les deux Lyonnais de Black Lilys procurent des frissons dans tout le corps.

Dans les compositions profondes extraites de Boxes, premier album du duo lyonnais Black Lilys, les émotions contraires s’entrechoquent. L’intensité des guitares s’accommode d’une rythmique lente et épaisse. Les voix éraillées ou graves se posent sur des harmonies douces et sombres. Le frère (Robin) et la soeur (Camille) signent un mélange qui fonctionne.

Les Lyonnais s’inscrivent dans ce mouvement de libération et de prise de risques de la pop tricolore et déploient sur onze titres indie fragiles et touchants un style propre et maîtrisé. L’ombre des The xx n’est pas loin comme sur le remarquable Nightfall mais l’influence n’écrase en rien des intentions d’une sincérité évidente et d’un talent manifeste.

Black Lilys joue sur une corde sensible. Leur musique se structure autour d’une effervescence parfois trop prononcée (Dust Of You, Istanbul) qui, quand elle trouve la bonne dose, permet quelques moments bouleversants (Behind The Street, Color My Soul).

Pour un premier effort, les deux Français se démarquent par un univers gracieux, encore un peu trop cotonneux mais véritablement passionnant qui procurent des frissons grâce à une justesse mélodique indéniable.

Luc Magoutier

A découvrir aussi

/Sortie • 22 août 2020

36 singles qui ont fait notre été et qui annoncent la rentrée (ou pas)

/Sortie • 14 août 2020

14 albums sortis au cœur de l’été (et Magic les aime)

/Sortie • 18 juillet 2020

Yo la Tengo, Jarv Is…, Jonathan Bree… Ça sort ce vendredi 17 juillet et Magic aime

/Sortie • 11 juillet 2020

The Beths, Dominique A, The Streets… Ça sort ce vendredi 10 juillet et Magic aime