Holger Czukay, hommage aux expérimentations

Cinq disques pour s’ouvrir au monde foisonnant du musicien allemand Holger Czukay.

Décédé en 2017, le bassiste et cofondateur de Can se voit offrir post-mortem un coffret-tombeau de cinq disques explorant plus de cinq décennies d’expérimentations bizarro-pop en solo ou aux côtés de Brian Eno, Jah Wobble et Karlheinz Stockhausen (dont il fut l’élève).

Du Canaxis de 1969 aux Vampyrettes inventées avec le producteur Conny Plank en 1980, les hybridations musicales de ce pionnier de la «sono mondiale» marient chœurs d’église et chants vietnamiens, groove disco et musique classique iranienne, en collages aussi dadaïstes que savants. Ce Cinema rétrospectif éclaire l’influence vivace (que serait Ariel Pink sans ce Full Circle de 1982 ?) d’un artiste joueur, novateur, attachant.

Wilfried Paris

HOLGER CZUKAY
Cinema
(Grönland) – 23/03/2018

A découvrir aussi

/Sortie • 14 août 2020

14 albums sortis au cœur de l’été (et Magic les aime)

/Sortie • 18 juillet 2020

Yo la Tengo, Jarv Is…, Jonathan Bree… Ça sort ce vendredi 17 juillet et Magic aime

/Sortie • 11 juillet 2020

The Beths, Dominique A, The Streets… Ça sort ce vendredi 10 juillet et Magic aime