Abonnés
Letter to Self
Sprints
City Slang

Chronique : Sprints, s’en sortir à pleins poumons

De passage en France pour une série de trois concerts, le quatuor irlandais Sprints décroche, un mois après sa sortie, l'album de la semaine de Magic avec "Letter to Self", disque de courroux et d'autodétermination.

Menaçante, cette batterie qui lance Letter to Self. Menaçante, et surtout sèche comme le claquement d’une bourrasque dans les voiles d’un gréement. Menaçante, mais surtout rageuse. Chronique d’une ascension qui aura peut-être pris un peu plus de temps à s’amorcer que prévu, Letter to Self portera sans trop de doute la dernière sensation irlandaise au même niveau que ses contemporains dont on vous a déjà beaucoup parlé dans ces pages, Fontaines D.C. et consorts.

Article réservé aux abonnés. Pourquoi pas vous ?

Vous êtes abonné·e ? .

A découvrir aussi

/Sortie • 30 mai 2024

Magic : le cahier critique du 31 mai 2024

/Sortie • 23 mai 2024

Magic : le cahier critique du 24 mai 2024

/Sortie • 16 mai 2024

Beth Gibbons, Crumb, Michael Head : la playlist et le cahier critique du 17 mai 2024