Abonnés
925
Sorry
Domino Records

Chronique : Sorry, le péril jeune

Fin 2020, voici ce que Magic écrivait sur "925" de Sorry, premier album d'un groupe appelé à s'épanouir dans une drôle d'époque.

En 2007, une petite série apparaît dans les télévisions britanniques : Skins. Treize ans, sept saisons et trois générations de personnages attachants plus tard, un groupe de rock a pris sa succession pour raconter les vies secrètes de la jeunesse anglaise. Élevées devant la saga de Bryan Elsley et Jamie Brittain, les deux têtes pensantes de Sorry que sont Asha Lorenz et Louis O'Bryen (duo complété en studio par Lincoln Barrett, Campbell Baum et Marco Pini) ont dévoilé le 27 mars 2020 leur tout premier album au nom bien énigmatique : 925. Avouons-le : ses premiers tours de platine laissaient tout juste entrevoir un potentiel. Et puis, le disque s’est bonifié à chaque fois que nous le sortions de sa belle pochette couleur chair.

Article réservé aux abonnés. Pourquoi pas vous ?

Vous êtes abonné·e ? .

A découvrir aussi

/Sortie • 19 janvier 2023

Magic : la playlist et le cahier critique du 20 janvier 2023

/Sortie • 12 janvier 2023

Magic : la playlist et le cahier critique du 13 janvier 2023

/Sortie • 8 décembre 2022

Magic : la playlist et le cahier critique du 9 décembre 2022