Six Organs Of Admittance – Ascent

Son vieux collègue au sein de Comets On Fire, Nathan Miller, s’étant permis d’aller tutoyer avec plus ou moins de réussite une nostalgie seventies un brin figée au sein de Howlin Rain, Ben Chasny se permet de débaucher d’anciens partenaires au sein de ce groupe déjà culte, afin de mettre ou de remettre en lumière quelques chansons de son Six Organs Of Admittance, c’est bien légitime. Sortant d’une délicate lune de miel avec l’album éponyme de 200 Years, enregistré l’an passé avec sa complice et compagne Elisa Ambrogio (Magik Markers), Chasny prend visiblement du bon temps à retrouver une fratrie masculine, comme en atteste l’impétueux Waswasa en ouverture, long mantra guitaristique richement innervé, qui touche régulièrement au sublime.

Sans avoir consulté la liste des morceaux, on a eu d’abord quelques difficultés à situer, voire reconnaître les nouvelles versions de Close To The Sky (Compathia, 2003) puis du pourtant inusable One Thousand Birds (Dark Noontide, 2003), pépites folk acoustiques rendues ici avec une sauvagerie rentrée, adaptées voire volontairement altérées, comme les improvisations d’un blues antique et salement dépravé. Even If You Knew porte plus de sept minutes d’une rigidité post-punk vers d’autres sommets, cette fascinante porte de sortie où les torrents de bruits que vénère Chasny depuis toujours forment une masse fluide, entêtante, et toujours foncièrement libre. Le bienvenu ralentissement final de Visions (From Lo) finit le travail en toute beauté, égrenant des notes mercurielles sur un sentiment définitivement laidback.

A découvrir aussi

/Sortie • 22 août 2020

36 singles qui ont fait notre été et qui annoncent la rentrée (ou pas)

/Sortie • 14 août 2020

14 albums sortis au cœur de l’été (et Magic les aime)

/Sortie • 18 juillet 2020

Yo la Tengo, Jarv Is…, Jonathan Bree… Ça sort ce vendredi 17 juillet et Magic aime

/Sortie • 11 juillet 2020

The Beths, Dominique A, The Streets… Ça sort ce vendredi 10 juillet et Magic aime