Listomania
5 avril 2019
Weyes Blood, Baptiste W. Hamon, Rozi Plain : ça sort aujourd’hui et Magic aime
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Weyes Blood, Baptiste W. Hamon, Rozi Plain : ça sort aujourd’hui et Magic aime

Avec Titanic Rising de Weyes Blood, Soleil, Soleil Bleu, de Baptiste W. Hamon ou What a Boost de Rozi Plain, Magic vous a sélectionné les disques importants qui sortent ce vendredi 5 avril.

 

WEYES BLOOD – Titanic Rising
(Sub Pop)
••••••

Une poésie servie par les voix humbles des anges, une inventivité mélodique à couper le souffle, des textures sonores où chaque grain est un ciment pour l’autre. Voilà la matière de Titanic Rising, sublime quatrième album de l’Américaine Natalie Mering : un coup de coeur de notre numéro 214.

 

BAPTISTE W. HAMON –  Soleil, Soleil Bleu
(BMG)
•••••°

A l’heure du deuxième album, Baptiste Hamon a troqué son «éternelle» casquette de baseball pour celle d’un taulier de la chansons folk. Il prend les rênes, dictant ses désirs et laissant libre cours à des envies, dépassant ses idoles Christophe Miossec et Will Oldham présents sur le disque.

 

ROZI PLAIN  – What a Boost
(MEMPHIS INDUSTRIES)
•••••°

Étoffant sa charmante fragilité ouatée par un instrumentarium aux timbres plus synthétiques, elle dévoile aujourd’hui un petit bijou de méticulosité. Ses morceaux dépassent le format chanson. Ils sont bien plus que cela, s’envolent pleins d’assurance, saupoudrés de quelques touches de cuivre et de synthés vintage. On tient un des très beaux disques du début de l’année 2019.

 

SHANA CLEVELAND – Night of the Worm Moon
(SUB POP)

Adieu riffs surf rock et harmonies doo wop : Shana Cleaveland, chanteuse de La Luz, laisse derrière elle la recette qui a fait le succès de son girls group. La voilà qui revient pour la deuxième fois de sa carrière en solo en des territoires folk vaporeux et psychédéliques. Avec un clin d’oeil au Night of the Purple Moon (1970) de Sun Ra en guise de titre.

 

FRANKIE COSMOS – Frankie Cosmos Haunted Items #1/4
(SUB POP)

La jeune Greta Kline continue de nous dévoiler sa petite collection de touchants morceaux inédits, une douce bedroom-pop en piano-voix. Pour conclure la meilleure série de mars 2019, Rings On A Tree” “Allowed” et “Today’s Special”.

 

THE PROPER ORNAMENTS – Six Lenins
(TAPETE RECORDS / DIFFER-ANT)
•••••°

Ce Six Lenins, le troisième album de The Proper Ornaments, confirme toute la beauté de ce groupe dont chaque chanson dégage un parfum opiacé enivrant. Il y a beaucoup d’humilité dans ces morceaux enregistrés en home studio, du côté de Finsbury Park, à Londres. Et aussi beaucoup de talent qui puise son inspiration du côté du versant pastoral des Beatles.

 

V/A –  BO Vernon Subutex 
(WARNER MUSIC FRANCE)

L’excellente bande-originale de la non-moins excellente série française ET rock’n’roll Vernon Subutex, contient en format disque trente-huit des cinquante morceaux que l’on pourra entendre dans la série inspirée du roman de Virginie Despente, diffusée à partir du lundi 8 avril sur Canal +. Avec les vétérans comme Butthole Surfers et les petits nouveaux tels Cigarettes After Sex, elle dégage une charmante exigence.

 

LEE FIELDS AND THE EXPRESSIONS – It Rains Love
(BIG CROWN RECORDS / DIFFER-ANT)
••••°°

Dans ce cinquième disque, toujours porté par une tessiture puissante et gutturale, le soul man de 68 ans prolonge la grande tradition du rhythm’n’blues, de la soul music des fifties et sixties et de son grand thème : l’amour. Il développe, soutenu par des cuivres élégants, son désir fusionnel pour celle qui l’accompagne depuis quarante années.

 

PRIESTS – The Seduction of Kansas
(SISTER POLYGON RECORDS / DIFFER-ANT)
••••°°

Entouré du producteur John Congleton, ce groupe parmi les plus activistes de la scène indé américaine (féministe, anti-Trump, DIY) n’avait jamais sonné aussi pop que sur ce deuxième album. Il n’en demeure pas moins un groupe hallucinant de post-punk aux guitares saturées et aux batteries intenables.

 

W. H. Lung  – Incidental music
(MELODIC RECORDS)

On soupçonne ce trio mancunien d’avoir voyagé dans une célèbre DeLorean pour composer leur premier album, une synth-pop aux délicieux claviers, efficace et dynamique mais qui se donne le temps de s’exprimer, avec un titre d’ouverture de près de 10 minutes. 

 

Ady Suleiman –  Thoughts & Moments Vol. 1
(PEMBA / MODULOR)

Le jeune crooner anglais revient plus soulful que jamais avec sa nouvelle mixtape. Sa voix fluide se fait la porte-parole de ses confessions les plus intimes. Une jolie lumière dans les ténèbres qui obscurcissent sa vie.

Joep Beving – Henosis
(DEUTSCHE GRAMMOPHON)

Fini le tête-à-tête avec le clavier. Avec Henosis, le pianiste Joep Beving, un des musiciens néo-classiques les plus en vue du moment, tend vers un voyage plus ambitieux et plus éprouvant à la recherche de soi.

Mais rien ne vous empêche d’écouter aussi les autres sorties du jour :

Shana Cleveland – Night of the Worm Moon (Sub Pop)
V/A –  BO Vernon Subutex  (Warner Music France)
Labelle – Orchestre Univers (In Finé)
TEEERS  – After the After (Gum Records, under exclusive license to Barclay)
Fémina – Perlas & Conchas (Kartel)
Matt Simons – After The Landslide (Pias)$
The George Kaplan Conspiracy – Recollected Memories (Pschent / Alter K)
Brant Bjork – Jacoozzi (Heavy Psych Sounds)
Pup – Morbid Stuff (Rise Records/Little Dipper)
The Drums  Brutalism (ANTI-)
Ifriqiyya Electrique – Laylet el booree (Glitterbeat/Differ Ant)
New Order – Movement (Rhino)
Partager sur Facebook Partager sur Twitter