Listomania
31 mai 2019
The Gotobeds, Sinkane, Pip Blom… : ça sort aujourd’hui et Magic aime
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

The Gotobeds, Sinkane, Pip Blom… : ça sort aujourd’hui et Magic aime

Avec Debt Begins at 30 de The Gotobeds, Dépaysé de Sinkane ou encore Boat de Pip Blom, Magic vous a sélectionné les disques importants qui sortent ce vendredi 31 mai.

 

THE GOTOBEDS – Debt Begins at 30
(Sub Pop / [Pias])
••••°°

Ensemble, on est plus forts. C’est avec cette maxime que les Gotobeds ont décidé d’entamer le troisième chapitre de leur carrière. Sous la tutelle d’un rock indé ravageur, les quatre Américains ont fait appel à leurs amis sur la totalité des onze titres de ce projet d’envergure, qui rassemble Joe Casey, leader de Protomartyr, Greg Ahee, Tracy Wilson (Dahlia Seed, Positive NO !) ou Bob Nastanovich, l’homme à tout faire de feu Pavement.

SINKANE – Dépaysé
(City Slang)
••••°°

Ahmed Abdullahi Gallab poursuit sa quête identitaire en neuf chansons, joyeux mélanges d’anglais et d’arabe, de fuzz et de percussions africaines ainsi que de pop, de soul, de blues et de musique soudanaise. Son mantra ? Donner de l’énergie, rester positif et faire valoir des messages d’espoir grâce à des mélodies enlevées et des rythmes dansants. Dépaysé célèbre le monde entier sans jamais tomber dans le cliché ou dans la facilité.

PIP BLOM – Boat
(Heavenly Recordings)
••••°°

Pip Blom est amsterdamoise, Pip Blom est jeune et Pip Blom a un nom qui ressemble à Playmobil. Mais Pip Blom est aussi une des étoiles montantes de la scène du pays des tulipes. Timide adolescente, elle compose ses premières chansons sur une guitare pour enfant avant de les poster sur Internet. Elle embarque son frère et deux de ses ami(e)s dans une croisière dont l’aboutissement est la sortie de ce debut- album, Boat, et sa bedroom-pop énergique aux légers accents surf-rock. Elle ne réinvente pas la roue mais ne nous mène pas en bateau.

BEDOUINE – Birdsongs of a  Killjoy
(Spacebomb Records)
••••°°

L’Américano-Syrienne Azniv Korbejian séduit autant avec Birds Songs of a Killjoy qu’avec son impeccable introduction éponyme au songwriting folk des années 1960 sortie il y a deux ans. Comme Aldous Harding, Bedouine trousse des mélodies qui offrent à son phrasé une tournure plus inattendue. Côté textes, elle rejoue la partition de son premier album, intensément personnel, pour guérir ses traumas. Ici, l’insécurité en amour, ou l’amour en cage, histoire de parfaire la métaphore volatile, omniprésente.

Mais rien ne vous empêche d’écouter aussi les autres sorties du jour :

Souldwalk Collective (w. Patti Smith) The Peyote Dance (Bella Union)
Lisa HanniganLive in Dublin (Play It Again Sam)
Lee Scratch Perry – Rainford (On-u Sound / Differ-Ant)
Kishi Bashi – Omoiyari (Joyful Noise / Differ-ant)

Lungbutter – Honey (Constellation Records)
Angle Mort & Clignotant – L’autoroute Du Plaisir Ep (Atypeek)
Akiko Yano Iroha Ni Konpeitou (réédition) Wewantsounds / Modulor
Emma Sand – Door To Door Ep (Autoproduit)
Mush – Induction Party (Memphis Industry)
Psychedelic Pron Crumpets – And No For The Whatwhamcallit (What ? Reality Records)
Various Artists – Electrical language, Independant British Synth pop 78-84 Boxet (Cherry Red Records)
John Renbourn – Unpentangled – The sixties albums 6CD CLAMSHELL BOXSET (Cherry Tree)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter