Sous Surveillance
24 juillet 2014
Gengahr : Sous Surveillance – 25/07/14
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Gengahr : Sous Surveillance – 25/07/14

QUI ?
Felix Bushe (chant, guitare)
Danny Ward (batterie, chant)
John Victor (guitare)
Hugh Schulte (basse)

OÙ ?
Londres (Angleterre)

QUOI ?
Né en octobre dernier sur les cendres encore chaudes de RES, Gengahr est le fruit de l’amitié de lycée qui unit Felix Bushe, Danny Ward et Hugh Schulte. Quelques années plus tard, le trio rencontre John Victor et commence l’écriture de chansons. Lumineux et colorés et revendiquant des influences presque exclusivement issues de la jeunesse américaine (Woods, Ariel Pink, Local Natives), on verrait facilement les quelques titres déjà enregistrés trouver une maison d’accueil aux côtés de Minks chez Captured Tracks. En quelques mois d’existence, le talent des jeunes Londoniens a déjà alerté les Américains de San Fermin qui leur ont proposé de les accompagner en tournée. Les petits protégés d’Ellis Ludwig-Leone sont reconnaissants : “On a vraiment été surpris par la demande de San Fermin. Ce sont des gens formidables et des musiciens exceptionnels. On n’aurait pas pu rêver d’une meilleure expérience pour notre première tournée.”

DERNIÈRE SORTIE
En 2014, on ne s’étonne plus d’avoir envie de signer un chèque en blanc à un groupe qui n’a encore sorti aucun disque. C’est sur la seule foi de trois morceaux accolés au titre Demo que l’on peut accorder un blanc-seing à un groupe de jeunots au talent déjà confirmé. “Nous n’avons jusqu’ici enregistré que cinq titres. Nous les avons captés très rapidement et assemblés en studio en seulement deux jours. Nous n’avions alors aucune idée de ce que nous allions faire de ces démos. Ce sont celles-ci que nous diffusons sur Internet depuis le début de l’année.”

TUBE ABSOLU
Ligne de basse chaloupée, voix de chérubin, guitare claire aux éclats légèrement funky : Fill My Gums With Blood est une chanson rêveuse pour petits cœurs, le titre idéal pour retomber en enfance en trois minutes. On imagine parfaitement qu’avec une production accentuant un peu plus ses reliefs et ses envolées sucrées, ce titre pourrait même faire danser des éléphants.

FUTUR CONDITIONNEL
Un nouveau single sera mis en ligne au début de l’été pour promouvoir la participation de Gengahr aux festivals saisonniers. Le groupe se produira d’ailleurs le 25 juillet à la Villa Noailles, à Hyères, lors du MIDI-Festival. Quant à l’enregistrement d’un album, le quatuor se montre patient : “J’imagine qu’aujourd’hui, nous n’avons plus qu’à attendre la suite des événements.” Avis aux labels éclairés pour que cette attente soit la moins longue possible.

Xavier Mazure

Partager sur Facebook Partager sur Twitter