×
Sous Surveillance
15 novembre 2013
Alex G : Sous Surveillance – 15/11/13
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Alex G : Sous Surveillance – 15/11/13

QUI ?
Alex Giannascoli

OÙ ? Philadelphie (États-Unis)

QUOI ?
L’histoire commence lorsque la famille Giannascoli fait l’acquisition d’une bécane contenant le logiciel GarageBand. Le petit dernier commence alors à y fourrer tout ce qui lui passe par la tête en rentrant du collège. Initié à la musique par un grand frère pianiste virtuose atteint du syndrome d’Asperger et une sœur plutôt portée sur le rock indépendant, le jeune Alex cherche dans ces deux directions opposées et trifouille des morceaux qui rappellent quelques acteurs majeurs du milieu des années 90. “J’ai été accro à beaucoup de groupes en grandissant. Radiohead, Elliott Smith et Modest Mouse ont bercé mon enfance et mon adolescence. J’y suis très attaché puisque leurs chansons m’emplissent de nostalgie. Même si je ne les écoute plus beaucoup aujourd’hui, toutes ces formations ont certainement façonné ma musique de différentes manières”, nous explique-t-il. La vingtaine à peine entamée, Alex Giannascoli a déjà une discographie bien remplie (cinq albums, autant de EP) qu’il serait malheureux de résumer aux trois groupes précités tant elle s’imprègne de différents styles (de l’électronique basse fidélité au folk décharné) tout en restant cohérente.

DERNIÈRE SORTIE
Via les labels Birdtapes et Orchid Tapes, une certaine émulation est en train de se créer autour de Mat Cothran, le leader d’Elvis Depressedly et de feu Coma Cinema. Dans le sillage du stakhanoviste américain, on retrouve des groupes comme Julia Brown, Pill Friends, The Sweater I Gave You et R.L. Kelly, tous plus ou moins éloignés géographiquement mais pourtant très proches musicalement. C’est donc sans surprise que l’ami Alex G, qui a des accointances avec tout ce petit monde, est tombé dans l’escarcelle de Birtapes. Le label de Philadelphie a d’ailleurs fait paraître en septembre un split EP où Alex partage l’affiche avec Rachel Levy, alias R.L. Kelly.

TUBE ABSOLU
Il suffit de se plonger dans les différents enregistrements d’Alex G pour trouver une multitude de chansons accroche-cœur. Sur le dernier maxi en date, Adam tient le haut du pavé. Drivée par un piano solennel, cette ritournelle pleine d’émotion n’a pas à rougir des filiations évidentes évoquées plus haut. Adam, c’est un peu comme si Elliott Smith avait pris la place de Doug Martsch dans Built To Spill.

FUTUR CONDITIONNEL
Si on ignore encore quelques détails sur le successeur de Trick (2012), on sait tout de même que son auteur a planché dessus pendant plus d’un an. Un processus bien plus long qu’à l’accoutumée qui augure du meilleur.

Fabien Le Gourrierec

Partager sur Facebook Partager sur Twitter