Chroniques d'albums
28 mai 2018
Pampa Folks, aventureux et réussi
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pampa Folks, aventureux et réussi

Le désir d’ailleurs des Français de Pampa Folks continue. Après son très réussi EP, Golden Gates, paru en janvier dernier, le groupe emmené par son chanteur, guitariste et compositeur Thomas Laverhne, va, pour son premier album intitulé South By West, encore piocher des deux bords de l’Atlantique, entre Ennio Morricone et les Beatles. Si les meilleurs morceaux étaient déjà connus (Blind Silouhettes, Golden Gates), les nouveaux, plus électriques, partent eux aussi à l’aventure, vers de grandes étendues et des sphères parallèles. Parfois, la recette fonctionne moins bien (Get Me Rollin’) mais le talent du quatuor éclate trop souvent (Time To Time, Soulrise, Hollow Kingdom, Sequence) pour retenir notre enthousiasme pour ce disque foisonnant.

Luc Magoutier ••••°°

PAMPA FOLKS
South By West
(Tipee Records) – 01/06/2018
Partager sur Facebook Partager sur Twitter