Playlist
4 juillet 2018
Notre playlist hommage à Richard Swift
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Notre playlist hommage à Richard Swift

Richard Swift, brillant multi-instrumentiste, est décédé ce mardi 3 juillet à l’âge de 41 ans. Magic vous propose une playlist hommage.

 

Le timbre de la voix haut perchée de Richard Swift était reconnaissable parmi mille autres. On ne l’entendra désormais plus. Hospitalisé depuis quatre semaines, comme l’ont indiqué ses proches au site Pitchfork, Richard Swift est mort. C’est une immense perte pour le monde la pop et pour tous ceux qui ont approché son œuvre géniale.

Membre de The Shins de 2011 à 2016, bassiste de tournée de The Black Keys, batteur pour The Arcs, mais aussi producteur pour des artistes comme Foxygen ou Damien Jurado, son CV a de quoi impressionner. Mais les albums en solo de ses débuts donnent la juste mesure de ce songwriter et mélodiste hors pair, qui n’a pas à rougir des comparaisons avec les grands, comme Harry Nilsson, Randy Newman ou John Cunningham.

Nous vous avons sélectionné quelques morceaux clés.

2001 –Walking Without Effort

Avec ce premier album, Richard Twist offre un bijou. Un bijou de chamber pop un poil classique – piano et guitare sont à l’honneur – mais sublimement ouvragé par cet orfèvre. Un des plus beaux albums de l’année. Ecoutez l’arrache-coeur de In The Air et la mélancolique Above and Beneath.

2003 – The Novelist 

Son deuxième album est encore une des belles propositions de l’année de sa sortie. Il faut noter le virage dans la production, moins claire, dans laquelle la voix se fait plus voilée et distante.

 

2007 – Dressed up for the Letdown

C’est l’album de Richard Swift qui a connu le plus de succès et a atteint la plus large audience. Un titre comme Buildings in America augure la tournure plus excentrique que prendront ses albums à venir.

 

2009 – The Atlantic Ocean

Sur cet album, Richard Swift opère le changement de cap le plus important de sa carrière solo. Ce qui lui sera reproché par quelques-uns de ses fans de la première heure. Qu’on aime ou pas, son immense talent de mélodiste transparait de part en part sous les sons de synthèse dont se parent dorénavant ses morceaux.  Un changement rafraîchissant.

2010 – Other People’s Songs Volume One

Au tout début de la décennie, Richard Swift s’associe à un autre songwriter de talent, Damien Jurado, issu d’un univers plus folk. L’influence des deux hommes se fait entendre constamment. Celle de Richard Swift reste pourtant prédominante sur le titre Sincere Replies.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter