Listomania
9 mai 2019
Le Beau Festival : la playlist des programmateurs
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Beau Festival : la playlist des programmateurs

Du 17 au 19 mai, l’emblématique scène du Trabendo accueille sur ses planches la troisième édition du Beau Festival. Petit avant-goût de ce qui réjouira vos yeux et vos oreilles avec Nicolas Chiacchierini, responsable de cette programmation qui colle bien à son nom. 

 

Jacco Gardner – Langrangian Point

« Une balade cosmique qui rappelle Plantasia mais dans l’espace. Très heureux d’accueillir enfin Jacco Gardner sur le Beau, d’autant que le live en quadriphonie au centre de la salle avec des projections tout autour s’annonce lunaire. La formation sera spéciale, il sera en duo avec Maria Pandiello. »

 

Haha Sounds Collective – Warning IV (David Axelrod)

« J’ai eu la chance d’assister à des sessions d’enregistrement du Haha Sounds Collective à Londres. Les meilleur.e.s musicien.ne.s de la scène indie de Hackney se sont rassemblé.e.s dans un projet unique et extrêmement ambitieux. Elles et ils seront 25 sur la scène du Trabendo avec des guests français exceptionnels qu’on a hâte de dévoiler. »

 

Thurston Moore – Speak To The Wild

« Immense honneur de recevoir le chanteur de Sonic Youth. Ca s’est fait un peu par hasard car Syd Kemp du Haha Sounds Collective, que je connais bien, est son ingé son et a pu me donner un contact direct. Dur de savoir ce qu’il va nous préparer en solo mais ça devrait être une conclusion parfaite au festival le samedi soir. »

 

Chris Cohen – Green Eyes

« Encore un artiste que j’essaye de booker depuis longtemps. L’ex-membre de Deerhoof revient avec un nouvel album sur Captured Tracks dans lequel il déploie une pop toujours aussi belle et au plus près de ce que je veux montrer sur mon festival. Le riff de ce morceau me fait penser à ceux de Georges Harrison. »

 

Eerie Wanda – Still As The Night

« Un coup de coeur que je suis depuis longtemps, le projet de Marina Tradic. J’avais vu le groupe pour la première fois en 2015 en première partie d’Allah Las et depuis je suis fan. J’aurais pu choisir un morceau du nouvel album qui est sorti en début d’année et qui est excellent mais c’est cette reprise de Still As The Night qu’on jouait dans le van quand j’étais en tournée avec Cannery Terror qui a une place spéciale dans mon coeur. »

 

Discovery Zone – Fall Apart

« J’ai rencontré Fenster en septembre, on a fait une date OFF du Beau au Pop Up et ils se sont avérés être les gens les plus gentils du monde. Depuis on s’est recroisés quand ils venaient à Paris, et j’ai découvert tous leurs projets individuels qui sont tous exceptionnels à leur manière. Discovery Zone est le projet de JJ et sur ce premier morceau on sent toute l’influence de la scène pop berlinoise (Molly Nilsson, Sean Nicholas Savage, le label Mansions & Millions). Trop hâte de voir son live sur la scène extérieure du Trabendo. »
Partager sur Facebook Partager sur Twitter