Listomania
13 avril 2018
Laura Veirs, King Tuff, Laish… Ça sort aujourd’hui, et Magic aime
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Laura Veirs, King Tuff, Laish… Ça sort aujourd’hui, et Magic aime

– LAURA VEIRS – The Lookout (Bella Union) 

Un œuvre inspirée par le climat post-élections de son pays et par des questionnements personnels liés à l’entrée dans la quarantaine. Voilà comment Laura Veirs justifie The Lookout, dixième album d’une discographie impeccable entamée au tournant du millénaire et coup de coeur Magic dans notre numéro 208.

– LAISH – Time Elastic (Talitres)

Le pilier de la scène de Brighton Danny Green est retourné dans sa ville de coeur pour enregistrer Time Elastic, son quatrième album. Le genre de disque qui se déguste un soir d’hiver le dimanche soir, avec un verre de vin à la main.

– A PLACE TO BURY STRANGERS – Pinned (Dead Oceans)

Le trio noise rock de Brooklyn revient avec un cinquième album et reste fidèle à sa formule : des lignes de basses post-punk, des rythmes de batterie industriels et des paroles lâchées à la volée dans un océan de guitares disto et d’effets overdrive. Avec des mélodies plus assumées que lors des précédents volets, Pinned rappelle les sonorités de Suicide ou des Sonic Youth.

– JOSH T PEARSON – The Straight Hits (Mute/[PIAS])

 

Il aura fallu sept ans de réflexion à Josh T Pearson pour réaliser The Straight Hits. L’idée étant de partir de plusieurs contraintes : chaque chanson doit contenir « Straight » dans son titre et la musicalité doit être irréprochable. Un disque à la complexité et l’ironie mordante.

– KING TUFF – Psycho Star (Sub Pop)

King Tuff aka Kyle Thomas, 35 ans, qualifie son cinquième album de reboot. The Other laisse libre court à ses délires paranoïaques dans un chaos sonore qui opère un va-et-vient constant entre hymnes garage ouvertement pop et ballades folk que ne renierait pas Bob Dylan, si le groove ne s’invitait pas dans le paysage.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter