Listomania
30 novembre 2018
Foxwarren, Farai, Jeff Tweedy… : ça sort aujourd’hui et Magic aime
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Foxwarren, Farai, Jeff Tweedy… : ça sort aujourd’hui et Magic aime

Avec l’album éponyme de Foxwarren, Rebirth de Farai et Warm de Jeff Tweedy, Magic vous a sélectionné les disques importants qui sortent ce vendredi 30 novembre.

FOXWARREN – Foxwarren (Anti-)

Nouveau projet du génial Andy Shauf, Foxwarren se compose du compositeur canadien et de ses amis d’enfance, Dallas Bryson (guitare / chant), des frères Darryl Kissick (basse) et d’Avery Kissick (batterie / percussions). Résultat, de magnifique pop songs aux accents folk et indie qui datent parfois d’il y a plus de dix ans.

JEFF TWEEDY – Warm (dBpm Records / Anti)
•••°°

D’humeur country-folk, Warm aligne les caresses automnales qui rougeoient dans l’âtre et réchauffent les cœurs. Récemment confronté à la mort de son père, l’hirsute songwriter n’aborde jamais frontalement cette perte mais contemple plutôt, dans le lointain, la fin de sa propre route.

FARAI – Rebirth (Big Dada)
•••°°

En 2017, la chanteuse et artistique anglaise d’origine zimbabwéenne Farai avait marqué les esprit avec un premier EP ambitieux. La voici de retour avec un premier album fiévreux et politique entre post-punk, new wave et racines pan-africaines.

SONIC JESUS – Memories (Tiziano Veronese / Sonic Jesus Records)
•••°°

Après un virage à 360 degrés dans la pop avec Grace, précédent album paru en 2017, le jeune groupe italien Sonic Jesus revient à ses premiers amours avec le très primitif Memories. Dans ce recueil de faces B, démos et de sorties imaginé entre 2010 et 2015, le quintette puise dans son chant shoegaze étouffé par les riffs psychédéliques et distordus.

NEIL YOUNG – Songs For Judy (Shakey Pictures Records)
•••°°°

Il y a toujours une bonne raison d’écouter, et d’acheter, du Neil Young. Comme Songs for Judy, un album acoustique enregistré lors de sa tournée américaine de novembre 1976, un an après le dernier volet de sa trilogie dépressive Time Fades Away.

V/A – Come Join My Orchestra, The British Baroque Pop Sound 1967-73 (Cherry Red Records)
•••°°°

Le nouveau coffret de Cherry Red Records propose justement de l’explorer en long et en large, avec 80 titres réunis sur trois disques couvrant la période de 1967 à 1973, quand la pop britannique s’orna d’arrangements de cordes, clavecins et autres instruments à vent, l’instrumentarium typique de
la musique classique.

Mais rien de vous empêche d’écouter aussi les autres sorties du jour :

George FitzGerald – All That Must Be remixes (Domino)
Fast Friends – Unknown Homes EP (Les disques Pavillon)
The 1975 – A Brief Inquiry Into Online Relationships (Dirty Hit / Polydor)
Arctic Flowers – Straight to the Hunter (966669 Records)
The Micronauts – Head Control Body Control (Micronauts)
Bryan Ferry and His Orchestra – Bitter Sweet (Smalltown Supersound)
V/A Smalltown Supersound – The Movement of the Free Spirit (Smithsonian Folkways Recordings)
Skopitone Sisko – Kaleisoscope EP (Skopitone Sisko)
Dirty Deep – Tillandsia (Deaf Rock)
Octet – Cash and Carry Songs (Enchanté Records/Idol)
Adam Wakefield – Gods & Ghosts (Average Joes)
Earl Sweatshirt – Some Rap Songs (Tan Cressida / Sony Music)
Steeple Remove – Vonal-Axis (Fuzz Club Records)
The Mountain Goats – Aquarium Drunkard’s Lagniappe Session (Merge Records)
Gaz Coombes – Live in Paris (Gaz Coombes)
Creedence Clearwater Revival – The Complete Studio Albums
Th Da Freak – H Sides (Howlin Banana Records)
  • Entendu dès le mois d’août et encensé dans le n°211 de Magic, le nouvel album de Joel Henry Little, Spuyten Duyvil, sort également aujourd’hui au format CD.
Partager sur Facebook Partager sur Twitter