Playlist
8 juin 2018
Courtney Barnett au Bataclan : la playlist des lecteurs Magic
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Courtney Barnett au Bataclan : la playlist des lecteurs Magic

Pour réviser ses classiques avant le concert de l’Australienne demain soir au Bataclan, Magic vous présente sa playlist Courtney Barnett. Un EP 6 titres assemblé grâce aux témoignages et coups de cœur de nos lecteurs.

Six ans séparent son premier EP du tout neuf et excellent Tell me How you Really Feel. Six années pendant lesquelles la nouvelle ambassadrice du garage rock australien a multiplié les projets – seule ou accompagnée – en portant sa musique et son songwriting vers d’autres ambitions.

Pas de mue spectaculaire, non. Mais une évolution tout en nuances, discrète mais bien réelle. Depuis 2012 et le succès inaugural d’Avant Gardener et ses guitares parasites, le jeu s’est assagi. Le chant un brin monotone et presque parlé des débuts a fait place à une aisance vocale inédite (Need a Little Time) pendant que son sens mélodique lui aussi s’affirmait. Même chose avec les textes, qui ne croquent plus les saynètes de son quotidien à Melbourne. Toujours pleins d’anxiété et d’autodérision, ils sont désormais plus personnels. Et paradoxalement plus universels.

Autant de raisons d’aimer Courtney Barnett. Et de préférer au songwriting affûté d’aujourd’hui, la spontanéité foutraque des premiers jours. Ou inversement.

Ainsi, Chloé a choisi Kim’s Caravan (2015) qui a rythmé une de ses balades solitaires sur le front de mer de Reykjavik. Pour Théau, c’est sans aucun doute Hopefulessness (2018) pour « sa montée en crescendo d’une efficacité incroyable ». Et pour Christophe, la chanson qui lui a servi de porte d’entrée à l’artiste : Continental Breakfast (2017) en duo avec Kurt Vile.

Nous remercions nos lecteurs pour leurs témoignages. Vous pouvez retrouver ici leur sélection dans notre playlist Spotify :

Ou ici sur Deezer :

Partager sur Facebook Partager sur Twitter