« Attaque glam« , c’est comme ça qu’on qualifiait cet extrait du prochain False Priest lorsqu’il commençait à filtrer sur Youtube. On était tout près du compte : une attaque d’un glamour infini. Mangeages d’hommes, viols de cadavre, vomissements de sang… C’est l’amour à la plage.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter