Chroniques d'albums
9 novembre 2007
Bogdan Raczynski - Boku Mo Wakaran
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Bogdan Raczynski - Boku Mo Wakaran

Rephlex n’est pas le label de Richard D. James d’Aphex Twin pour rien et Bogdan Raczinski, l’un de ces artistes maisons à l’imagination débordante, ne s’y retrouve certainement pas par hasard. On l’imagine bien en « nerd » du home studio, expérimentant sans cesse les effets du Waldorf Pole pour rendre tel sample méconnaissable, et créer ainsi un univers personnel, où l’humour est loin d’être absent. Dès lors, il n’y a plus qu’à se délecter des breakbeats et des sons, illustrations parfaites d’un dessin animé de Tex Avery que regarderait Wallace alors que Gromit lirait The Wire. Boku Mo Wakaran est donc un disque incongru, dont l’unique but serait de divertir, le tout sous couvert d’une drum ‘n’ bass avant-gardiste. Pourtant, et notre ami semble l’avoir oublié, les plaisanteries les meilleures sont souvent les plus courtes : cet album aurait ainsi certainement gagné en efficacité s’il avait été amputé de la moitié des vingt-six morceaux ici présents.

Philippe Morrison

Partager sur Facebook Partager sur Twitter