Chroniques d'albums
29 janvier 2018
BDY_PRTS – Fly Invisible Hero
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

BDY_PRTS – Fly Invisible Hero

OVNI pop écossais, BDY_PRTS explore de jolies pistes inédites et séduisantes.

Sous le nom un peu compliqué de BDY_PRTS (« Body Parts »), deux chanteuses écossaises temporairement affranchies de leurs groupes respectifs – Sparrow and the Workshop pour Jill O’Sullivan et Strike the Colours pour Jenny Reeve) – laissent libre court à des envies moins délibérement rock et plus ouvertement aventureuses. Voix mêlées, guitares, violons et bidouillages électroniques sont au programme de Fly Invisible Hero, une pop moderne, débridée mais extrêmement pointilleuses et précise. Maquillage, costumes, chorégraphies et jeu théâtral sur scène : BDY_PRTS se veut de surcroit, une expérience complète. Et c’est un pari plutôt réussi, on pense au meilleur de Mina Tindle (Welcome), de Camille ou de Christine and the Queens, à celles qui bousculent avec bonheur les codes : l’excellent Rooftops, Take it to the Top ou le IDLU (produit par Miaoux Miaoux, alias Julian Corrie, nouvelle recrue de Franz Ferdinand)  en sont autant de preuves heureuses. Et la révélation finale avec 45 que l’indie r’n’b écossais peut devenir un style hautement appréciable…

Julien Courbe

BDY_PRTS – Fly Invisible Hero
(Aggrocat Records/Differ-Ant)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter