En écouteListomania
2 mars 2018
Barbagallo, Gontard, Superorganism… Ça sort aujourd’hui et Magic aime
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Barbagallo, Gontard, Superorganism… Ça sort aujourd’hui et Magic aime

BARBAGALLO – Danse dans les ailleurs (Almost Music)

Avec son troisième album, Danse avec les ailleurs, le Français Julien Barbagallo, batteur de Tame Impala, s’est isolé avec un ingénieur du son dans un studio perdu dans le Lot ayant appartenu à Nino Ferrer pour continuer une carrière solo de plus en plus prometteuse. Une interview à lire ici.

GONTARD – Tout naît / tout s’achève dans un disque (Ici d’ailleurs) 

Après nous avoir abreuvé de nombreuses mixtapes et de maxis, d’un Mausolée Tape remarqué à feu Jean-Luc le Ténia et d’un premier album en 2015 (Repeupler) Gontard! donne naissance ce mois-ci à Tout naît / Tout s’achève dans un disque, son deuxième album. Son bandcampmontre que ses deux premiers albums ne représentent qu’une portion congrue d’une déjà très riche et prolifique production. Une chronique à lire ici.

SUPERORGANISM – Superorganism (Domino) 

Voici un OVNI qui pourrait bien secouer le monde de la pop moderne. L’engouement autour du collectif Superorganism (qui vient de sortir un nouveau single) composé de huit musiciens venant d’Angleterre, du Japon, d’Australie, ou encore de Nouvelle-Zélande et basé à Londres ne cesse de grimper. La sortie de son premier album ne pourra qu’accélérer cet intérêt. Ces chansons pimpantes et mélodies accrocheuses le méritent.

THE BREEDERS – All Nerve (4AD)

Les Breeders s’étaient retrouvés pour fêter les 20 ans du mythique album Last Splash. De cette réunion, le groupe a décidé de composer de nouvelles chansons pour accompagner cette renaissance. Le résultat, All Nerve, est excellent et rappelle les meilleurs moments du groupe.

THE MEN – Drift (Sacred Bones Records / Differ-Ant)

Impossible de se lasser des grandes envolées noise-rock de The Men. Le groupe venu de Brooklyn impressionne encore sur ce Drift, leur septième album en seulement huit ans.

SUUNS – Felt (Secretly Canadian / [PIAS])

Les quatre Montréalais dégagent la même impression de force et de souffle qu’auparavant au travers de compositions aussi dansantes que lentes.

GWENNO – Le Kov (HEAVENLY RECORDINGS)

Gwenno aime les mélanges : son album alterne pop psychédélique, expérimentations à la Bjork et mélodies intemporelles parfois chantées en gallois. Tout un programme.

LE ROI ANGUS – Est-ce que tu vois le tigre ? (Cheptel Records / Echo Orange)

Pour leur deuxième disque, Est-ce que tu vois le tigre ?, les Genevois de Le Roi Angus ont fait le choix d’une efficacité assez groovy tout en appelant à la réflexion.

LE SUPERHOMARD – The Pomegranate tree EP (Alt K)

Des morceaux entêtants et redoutables. Des mélodies entraînantes et élégantes. L’EP de Le SuperHomard est un ravissement. En exclusivité pour Magic, le groupe nous a même offert son nouveau clip, Paper Girl, à voir ici.

ANNA VON HAUSSWOLFF – Dead Magic (City Slang)

Constitué de cinq et longs mouvements, le quatrième album de la Suédoise Anna Von Hauswolff, Dead Magic, se démarque par une noirceur très attirante. 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter