Chroniques d'albums
9 novembre 2007
Evan Dando - Baby I'm Bored
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Evan Dando - Baby I'm Bored

Le temps aurait-il donné raison aux anciens membres des Lemonheads ? Ces derniers ne s’étaient pas ménagés en diatribes féroces à l’encontre de leur alter ego Evan Dando, au moment où celui-ci poursuivit, au début des années 90, une carrière solo en conservant le nom du groupe. Leurs efforts semblaient même se voir récompensés depuis 1996, époque où l’aventure des Lemondheads assumée par le seul Dando s’était manifestement terminée en eau de boudin avec l’ultime Car Button Cloth. Après un album live publié discrètement en 2001, l’Américain revient par la petite porte du label britannique Setanta qui, il y a quelques années, avait déjà repêché Guy Chadwick après que son groupe The House Of Love, qu’il préservait lui aussi de façon plus ou moins solitaire et butée, connaisse pareille déconfiture. Aujourd’hui que sort Baby I’m Bored sous le seul nom d’Evan Dando, on aimerait effacer tous ces gossips à deux sous pour retrouver ce que l’on a tant aimé chez The Lemondheads, à savoir cette aisance presque insolente, qui démontra en une poignée d’albums combien Dando n’avait qu’à se baisser pour trouver à ses pieds une kyrielle de mélodies renversantes. Tellement plus doué que la nuée de groupes à chemises à carreaux qu’il côtoyait dans les années 90, il se retrouve aujourd’hui au même point que d’autres songwriters à l’intuition mélodiste innée mais au geste empâté, comme Jay Mascis ou même Noel Gallagher (avec qui Dando faillit décrocher les étoiles en enregistrant une chanson restée inédite du temps où Oasis avait le monde à ses pieds). Baby I’m Bored contient lui aussi quelques beaux restes épars, même si la forme est plutôt arthritique.

Julien Welter

Partager sur Facebook Partager sur Twitter