En kiosque actuellement Commander

Biographie

Derrière ce nom à haute teneur francophile – piqué en réalité à un dialogue du film mythique de Tim Burton Pee Wee's Big Adventure –, se cachent six paires de jambes interminables, des sourires malicieux et de longs cils enjôleurs. Mais ce ne sont pas ces qualités qui nous intéressent ici. Non. On est surtout subjugué par les chansonnettes joliment troussées, en équilibre entre innocence effarouchée et effronterie espiègle, qu'imaginent ces jeunes Américaines. C'est en 2003 qu'Annie Hart, Erika Foster et Heather D'Angelo, alors accompagnées de Sung Bin, rapidement partie sous d'autres cieux, ont décidé d'unir leurs talents, en s'imposant quelques règles rigolotes, dont celle de ne jouer que sur des synthétiseurs vintage. Avec leurs voix qui se mélangent à la perfection, leurs mélodies aux charmes ravageurs et leur electropop d'une fraîcheur enivrante, ces demoiselles n'ont pas tardé à séduire l'underground new yorkais, avant de débarquer sur le vieux continent. Après avoir réalisé un mini-Lp et un album, elles passent le plus clair de leur temps sur la route et multiplie les concerts, au premier rang desquels il arrive souvent de distinguer la silhouette de l'un de leur plus grand fan, un certain David Lynch.