9 novembre 2007
Pavement
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pavement

Pavement, groupe culte de l’indie des années 90, a entraîné dans son sillage un grand nombre de clones que l’on peut aisément reconnaître à leur nonchalance, leurs mélodies astucieuses et débraillées et la fougue qu’ils démontrent à se jouer des clichés du rock’n roll.

Considérée à ses début comme un ersatz de The Fall, la formation californienne emmenée par Stephen Malkmus et Scott Krannberg (plus connu sous le nom de Spiral Stairs) produit son premier album en 1992 (Slanted & Enchanted) après avoir enregistré une poignée de Eps compilés par la suite sur Westing (By Musket And Sextant).Ce premier disque énergique et rock emprunte à Sonic Youth ses guitares noisy et laisse également entrevoir les horizons de parfaites chansons folk (Zurich Is Stained, Here), direction qu’emprunteront plus volontiers les Américains dès leur second Lp Crooked Rain, Crooked Rain (1994). En 1995, avec Wowee Zowee, Malkmus & Co signent à la fois le plus décousu et le plus foisonnant de leurs recueils de chansons. Après l’excellent Brighten The Corners, le groupe livre son dernier souffle sur Terror Twilight, poli (ou aseptisé pour certains) par le producteur Nigel Godrich. Ces amis que l’on croyait inséparables divorcent en 1999, lors de la tournée de cet ultime testament. L’après Pavement voit naître le projet de Stephen Malkmus et de ses nouveaux acolytes (Stephen Malkmus & the Jicks), celui de Krannberg (Preston School Of Industry) et on a pu voir Mark Ibold tenir une basse lors des concerts de Sonic Youth et Steve West les baguettes pour Kim Gordon et ses Free Kitten. Reste aujourd’hui de Pavement un groupe essentiel pour toute une génération d’indie kids, incontournable dans la scène musicale mondiale (Modest Mouse, Fly Ashtray, Sammy, Hefner, Grandaddy en furent ses descendants les plus évidents) et influant jusque auprès de Blur : Graham Coxon reconnaît le rayonnement des compositions pavementiennes sur les compositions de 13 et de l’album éponyme des Anglais.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter